Dans la rubrique d'aujourd'hui, nous avons invité notre lauréate 2021/22 à partager un peu de son pa

Dans la rubrique d'aujourd'hui, nous avons invité notre lauréate 2021/22 à partager un peu de son parcours afin que notre communauté IgNITE puisse apprendre de ses expériences et de ses passions.


Sans plus attendre, veuillez accueillir Abby Cussons et Sydney Turack!


Nom : Abby Cussons

École/année : Université de Guelph

Baccalauréat en sciences avec spécialisation

Fait amusant :


Nom : Sydney Turack

École/année : Université de Guelph

Baccalauréat en sciences avec spécialisation

Fait amusant :



Quelle est la prochaine étape pour vous ?

Abby Cussons : Elle travaille actuellement comme bénévole dans le laboratoire SUMMIT du Mount Sinai, qui se concentre sur l'amélioration de l'accès aux services de santé mentale maternelle et espère travailler à temps plein comme assistante de recherche l'année prochaine. À l'automne 2023, elle espère poursuivre sa maîtrise en neuropsychologie clinique afin de développer ses intérêts de recherche sont dans les troubles du spectre autistique et la santé mentale pédiatrie.


Sydney Turack : Elle étudie actuellement pour passer le LSAT et postuler à la faculté de droit en novembre 2022. Une fois admise à l'automne 2023, elle prévoit d'utiliser ses connaissances en neurosciences pour s'intéresser au domaine de la neuroéthiqueet approfondir l'intégration du droit et du cerveau. Entre sa candidature et son admission, Sydney mettra ses capacités de recherche au service d'un laboratoire de neurosciences cognitives à Toronto.



Pourquoi avez-vous choisi votre projet ?

Nous avons choisi notre projet pour plusieurs raisons, les principales étant le lien unique entre le thème de l'immunité et celui des neurosciences, que nous avons tous deux étudiés et notre passion pour la santé des femmes et la rupture du cycle des problèmes des femmes souvent négligées dans la recherche. Le concept de notre projet, l'encéphalite anti RNMDA, manque de profondeur et nous étions convaincues que nous concentrons sur cette condition unique nous permettrait d'intégrer nos intérêts de recherche et les connaissances que nous avons acquises au cours de notre cursus. Nous voulions choisir quelque chose qui puisse faire la différence dans ce que nous pensons être un domaine crucial de la recherche en neurosciences et sensibiliser à certains des défis mal compris par auxquels est confrontée la santé neurologique des femmes.

Qu'est-ce que IgNITE vous a appris ?

Enfin, un conseil pour les futurs concurrents ?

  • Planifiez des réunions régulières et définissez des repères/objectifs spécifiques que vous souhaitez atteindre à l'approche de la date limite afin de ne pas vous écarter du sujet et de gérer votre temps.

  • Communication constante entre les membres du groupe et votre mentor : soyez prêt à leur montrer le travail que vous avez fait jusqu'à présent et rencontrez-les toutes les deux semaines pour mieux comprendre ce qui peut être amélioré.

  • Choisissez un sujet qui vous passionne ; vous passerez beaucoup de temps à rechercher, écrire et réviser ce sujet spécifique, alors assurez-vous de ne pas choisir quelque chose qui, selon vous, impressionnera les juges.

  • Moins, c'est mieux. Après avoir accumulé toutes vos informations et recherches, essayez de réduire votre champ d'action à un aspect très spécifique qui peut facilement être transmise dans le délai imparti.

  • Commencez par une grande séance de rémue-ménage. Le fait d'avoir quelques heures avec votre groupe pour simplement relier des points, cracher des idées et solidifier le cadre de votre projet a été particulièrement utile plus tard dans le processus lorsque nous avons dû résumer des concepts ou développer une méthodologie.


Quelles sont vos aspirations professionnelles ?

Abby Cussons - Elle espère travailler cliniquement avec des jeunes atteignent des troubles du spectre autistique (TSA) et se concentrer sur les thérapies comportementales qui permettront d'améliorer leur qualité de vie et d'avoir un impact sur la vie des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale. Elle souhaite être en mesure d'étudier de nouvelles options thérapeutiques tout au long de sa carrière afin d'offrir davantage de bénéfices aux personnes et aux familles qui sont aux prises avec des TSA.


Sydney Turack - Sydney espère travailler dans le domaine juridique et appliquer ses connaissances en neurosciences et en psychologie à ses activités dans le domaine du droit. Elle souhaite utiliser son expérience pour remettre en question les pratiques et hypothèses éthiques, sociétés et juridiques actuelles concernant l'esprit et le cerveau. Sydney aspire à élargir la compréhension de la société dans ce domaine d'étude et à réglementer ses applications juridiques pour mieux répondre aux besoins de la population.





Merci Abby Cussons et Sydney Turac d'avoir partagé ton histoire avec nous !


LinkedIn


2 vues0 commentaire